Parue sur le site MEGATART, la nouvelle a fait l'effet d'une bombe ce matin !

Révélant des courriels confidentiels et internes, les journalistes ont mis à jour des échanges relatifs à un projet de création d'une joint-venture qui pourrait aboutir à la naissance d'un opérateur low cost au sein du groupe COOYAL'Air.

 

COOYAL'Air MD11X 02 07 13 00Récemment entré sur le marché du fret aérien, COOYAL'Air affiche aujourd'hui un bilan à l'équilibre qui incite probablement le groupe à voir plus grand



Ce projet repose notamment sur l' exploitation des ressources de réservation et paiement par internet, et est suffisamment avancé pour permettre à l'un des protagonistes d'affirmer que "les marges prévisibles envisagées seraient maximales".

"Réduction faramineuse des charges et du coût lié aux personnels commerciaux, choix d'appareils rustiques mais fiables, pouvant être entretenus par du personnel sous-qualifié (donc sous-payés, via des sociétés-écran, très probablement basées dans des pays peu regardant et fiscalement intéressants, cela va de soi), le modèle économique envisagé serait des plus avantageux pour le groupe", selon les même sources.

Les documents publiés abordent des points de détail qui font penser que la réflexion et les analyses prospectives sont suffisamment abouties pour que le projet soit désormais imminent.

On y apprend notamment le nom de ce futur et probable poids lourd du transport aérien : "Alliant l'omniprésence de l'Internet dans le fonctionnement et la plus petite unité adressable en informatique, la filiale low cost pourrait prendre comme nom la subtile alliance entre l'Air et le byte, soit : BYT@NL'Air ".

Le groupe COOYAL'Air exploite notamment le seul et unique Concorde encore en service sur un segment très marginalisé mais extrêmement porteur en terme d'image. Mais surtout, son P. D-G. affirmait récemment que "dans un avenir proche, l'intégration d'appareils modernes et fonctionnels permettrait d'augmenter sensiblement son rayonnement et du même coup son offre".

 

 

COOYAL'Air 07 07 13 03Les désormais célèbres commuters de COOYAL'Air vont sans doute être stratégiquement repositionné pour accroitre le rayonnement du groupe

Reste qu'à ce jour, la Direction du groupe COOYAL'Air n'a ni confirmé, ni infirmé les embarrassantes informations publiées sur le site MEGATART. Officiellement, aucun commentaire n'est même venu calmé les spéculations qui vont bon train !